Prêts à taux 0

Pour rénover les logements :

Nous proposons 2 formules de prêts à tempérament à taux 0% de 1.000€ à 60.000€ maximum.
Au-delà de 30.000€ empruntés, le prêteur pourrait se réserver le droit de proposer un crédit hypothécaire par acte notarié, en fonction de l’analyse de la situation financière des demandeurs.

Pour travaux strictement réalisés par entreprises enregistrées à la B. C. E.

Pour aider les ménages de Wallonie dans leurs projets et réalisations de travaux de rénovation et/ou économiseurs d’énergie.

En objectifs, obtenir des logements salubres et moins énergivores.

Pour être demandeur, vous devez :

  • Être propriétaire occupant (ou futur occupant), propriétaire bailleur (bail enregistré et respect de la grille indicative des loyers de Wallonie pendant 5 ans), ou mettre à disposition le logement pour une A.I.S ou une S.L.S.P. pour 9 ans minimum, ou à disposition à titre gracieux pour un parent jusqu'au 2ème degré pendant un an minimum, ou être locataire occupant (1 unique investissement possible le poêle à pellet – bail enregistré).
  • Être majeur ou mineur émancipé.
  • Le bien à rénover doit être situé en Wallonie et avoir connu une occupation en tant que logement il y a au moins 15 ans (sauf pour les travaux d'adaptation du logement au handicap : pas de limite d'âge du bien).
  • Avoir bénéficié de revenus globalement imposables (RIG) inférieurs à 97.700€ au cours de l’avant dernières année.
  • Disposer de revenus stables et d’une solvabilité suffisante pour honorer le remboursement du prêt.
  • Ne pas débuter les travaux avant la signature de l’acte d’emprunt.

 

Pour quels types de travaux rentrant dans le cadre des emprunts taux 0% :

 

GROUPE 1 : Travaux primables sous conditions

  • Réalisation d’un audit énergétique/ logement agréé par la Région Wallonne.
  • Installation/alimentation gaz (naturel ou propane)
  • Remplacement de menuiseries extérieures défectueuses (en contact avec l’extérieur ou un espace non chauffé).
  • Assèchement des murs (infiltration et/ou humidité ascensionnelle).
  • Renforcement ou démolition/reconstruction des murs extérieurs instables.
  • Remplacement des supports des sols (gîtages, hourdis, poutrains claveaux).
  • Elimination de la mérule ou champignons lignivores.
  • Elimination du radon.
  • Isolation thermique des murs extérieurs (ou en contact avec un espace non chauffé).
  • Isolation des sols (en contact avec l’extérieur ou un espace non chauffé).
  • Installation d’une chaudière à biomasse.
  • Installation d’un poêle (local) à biomasse.
  • Amélioration des performances des installations de chauffage et eau chaude sanitaire (travail sur la chaudière, sur le réseau de distribution, sur les radiateurs, le stockage, la régulation, à l’exception du réglage des appareils).
  • Installation d’une pompe à chaleur (pour l’eau chaude sanitaire et/ou le chauffage ou combinée).
  • Installation d’un chauffe-eau solaire thermique.
  • Installation d’un système de ventilation simple flux extracteur (type C) ou double flux avec échangeur de chaleur (type D+).
  • Augmentation de l’étanchéité à l’air.

 

GROUPE 2 : Travaux primables invariablement et communs aux différents types de PAT à taux 0%

  • Installation électrique
  • Remplacement du toit (couverture, sous toiture etc.).
  • Remplacement de la charpente.
  • Remplacement des dispositifs d’évacuation d’eau pluviale (corniches, gouttières, descentes).
  • Isolation thermique du toit (ou combles en contact avec un espace non chauffé : plancher de grenier).

 

GROUPE 3 : Travaux jamais primables

  • Des travaux visant à remédier à une ou plusieurs cause(s) d’insalubrité (ventilation, éclairage naturel…).
  • Assainissement des eaux urbaines, égouttage.
  • Point d’eau potable, 1ère salle de bain, 1er WC, production d’eau chaude sanitaire.
  • Escalier, rampe, garde-corps.
  • Configuration et solutions aux causes de surpeuplement
  • Dangerosité du chauffage / équipement permanent associé (exemple : tubage).
  • Installation d’une chaudière à condensation.
  • Installation d’un poêle à pellet (locataire uniquement).
  • Installation de panneaux solaires photovoltaïques.
  • Installation d’une micro-cogénération.
  • Eolien individuel.
  • Investissements visant à adapter le logement au handicap du demandeur (ou d’une personne à charge du ménage).
  • Sécurisation du bâtiment contre les inondations.

 

Pour rembourser :

La durée de remboursement du crédit est de maximum 30 ans et est fixée par le prêteur. Ceci, en référence à la durée légale prévue dans le Code de Droit Économique, en fonction du type de travaux financés, des montants de travaux éventuellement déduits des primes habitations potentielles et après évaluation de la capacité de remboursement des demandeurs (tenant compte des charges financières existantes et futures), et de leur âge. 

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.

Exemple représentatif de prêt à tempérament : un ménage avec 2 enfants souhaite rénover son habitation. Le coût des travaux est de 8.310€ (selon les devis récoltés).
Le montant des primes est de 1.375€. Montant dû: 6.935€ (8.310 - 1.375). Durée du crédit après validation des primes : 84 mois.
Montant de la mensualité : 82,56€. TAEG : 0%. Taux d'intérêt débiteur annuel fixe : 0%. 

CPAS de Charleroi
Boulevard Joseph II, 13
6000 Charleroi
T : 071 23 30 23

Maison de l'Energie - Charleroi Eco Energie
Boulevard Joseph II 64
6000 Charleroi
T : 071 20 71 60
FSMA n°0212.358.536
Charleroi Eco Energie, intermédiaire de crédit pour la Société Wallonne du Crédit Social et le Fonds du Logement de Wallonie.

 

Demandez votre prêt à taux 0